Constitue un handicap, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant

Les différents handicaps  

  • Le handicap physique
    Le handicap physique

    Il se caractérise par une capacité limitée pour un individu de se déplacer, de réaliser des gestes, ou de bouger...

    Le handicap sensoriel
    Le handicap sensoriel

    Il fait référence aux difficultés liées aux organes sensoriels. Ainsi, on distingue deux types de handicap sensoriel : Le handicap visuel...

    Le handicap psychique
    Le handicap psychique

    Il se définit par l’atteinte d’une pathologie mentale entraînant des troubles mentaux, affectifs et émotionnels, soit une perturbation dans la...

    Le handicap cognitif
    Le handicap cognitif

    Il est la conséquence des dysfonctionnements des fonctions cognitives : troubles de l’attention, de la mémoire, de l’adaptation au changement,...

  • Le handicap mental
    Le handicap mental

    Il s’agit d’une déficience des fonctions mentales et intellectuelles, qui entraîne des difficultés de réflexion, de compréhension et de conceptualisation,...

    Le polyhandicap
    Le polyhandicap

    Il est un dysfonctionnement cérébral précoce ou survenu en cours de développement, ayant pour conséquence de graves perturbations à expressions...

Foire aux questions


Combien y-a-t-il d’étudiants en situation de handicap accueillis au sein de l’Université Catholique de Lille ?
Cette année, 170 étudiants ont été accompagnés par le service de la Mission Accueil Handicap. Un chiffre constant par rapport à l’année universitaire passée, puisqu’en 2014-2015, on comptait 174 étudiants. Ces chiffres ont connu tout de même une forte augmentation depuis 2013, année durant laquelle la MAH accompagnait 88 étudiants.
Faut-il faire reconnaître votre handicap ou votre maladie à l’université ?
Rien ne vous y oblige. Cependant, pour mener à bien vos études, déclarer votre situation de handicap vous permettra de faire valoir vos droits et gagner en autonomie, grâce à la mise en place d’un plan d’accompagnement avec les aménagements adaptés à votre projet. Ce plan n’est jamais imposé et peut être révisé.
Sachez que nous vous garantissons, dans le cadre de votre démarche de reconnaissance du handicap, le respect du secret médical par le médecin référent et du référent de l’établissement d’étude.
À quels aides et aménagements pouvez-vous avoir droit ?
Lors de votre rendez-vous avec le médecin référent, vous pourrez faire savoir vos attentes quant aux aides et aménagements nécessaires pour répondre à vos besoins particuliers.
C’est la Mission Accueil Handicap qui fera le nécessaire pour les mettre en place, en fonction de votre situation.
Dois-je déclarer ma situation de handicap tous les ans ?
Oui. Chaque année vous devez procéder à la déclaration de votre handicap, et prendre rendez-vous avec le médecin référent qui informera la Mission Accueil Handicap de l’évolution ou non de votre situation.